Le teckel et la chasse

Le teckel est un excellent chasseur sur terre et sous terre, de petit ou de grand gibier et il excelle également dans la recherche des animaux blessés. Sa passion pour la chasse et son intelligence subtile en font un auxiliaire d’une grande polyvalence.


Standard, nain, kaninchen, quelle que soit sa taille, quel que soit son poil, il n’y a aucune différence entre eux. Tous les teckels sont aussi bons à la chasse qu’agréables en compagnie.

Au même titre que sa morphologie spéciale, les aptitudes naturelles de petit chien courant et de terrier font partie de son patrimoine génétique :

  • Nez : très fin pour mener la voie légère du lièvre en plaine ou du lapin dans les broussailles et pratiquer la recherche du grand gibier blessé où il est la race la plus utilisée.
  • Voix : sonore et cadencée pour mener sur terre petit et grand gibier et pour être entendue à la vénerie sous terre avec des changements de tons distinctifs pour les « fermes »
  • Souplesse de caractère : pour subir un dressage approfondi pour la marche au pied, la garde du matériel et la sagesse à la battue sans intervention du maître pour la chasse ou la promenade en ville.
  • Pugnacité et courage pour affronter ongulés et fauves sur et sous terre
  • Passion pour quêter, lever seul le gibier sur terre et le faire sortir des enceintes sans l’appui du maître.
  • Persévérance pour pister sur de longues distances les animaux blessés ou tenir des « fermes » sur terre et sous terre.
  • Aimer l’eau pour être capable de rapporter des anatidés de petite taille.

Les qualités du teckel en font un chien pas comme les autres, classé dans un groupe à part, le quatrième groupe de la FCI (Fédération Cynologique Internationale). 

C’est une race soumise au travail et le travail du teckel c’est la chasse. Les amateurs de la race, qu’ils soient chasseurs ou non, sont tous concernés par la préservation des qualités de ce petit basset qui séduit par sa personnalité et son intelligence.

NON Le poil dur n’est pas le meilleur à la chasse, il est seulement le plus rustique.
NON Le poil long n’est pas seulement un chien de compagnie, sa belle fourrure ne l’empêche pas d’être excellent à la chasse.
NON Le poil ras n’est pas le plus fragile, il aime son confort tout en étant une « bombe » à la chasse.

Préjugés